Qu'est-ce que la Baraque à huile ?

 

Comme beaucoup de Français, vous ne savez plus quoi faire de vos huiles alimentaires usagées ? Vous avez tendance à les vider dans l'évier ou à les verser dans le jardin ?

 

Pourtant, les huiles alimentaires usagées doivent être rapportées en déchèterie ! C'est donc pour faciliter le geste de tri que la Baraque à huile et ses Oliboxs ont été mises en place.

 

 

La baraque a huile web green

 

 

Le principe est simple : une boîte, appelée Olibox, est prêtée aux particuliers afin qu'ils y stockent leurs huiles usagées (huile de friteuse, fond de poêle, fond de bouteille d'huile rance, huile des légumes confis ...) avant de les rapporter une fois remplies dans les fameuses Baraques à huile, située dans les déchèteries partenaires. Ensuite, la société Trialp viendra récupéré les huiles pour les envoyer vers une station de traitement à Chambéry puis vers une raffinerie. Au final, l'huile est recyclée et revalorisée en bio-carburant et son absence du réseau des eaux usées facilite le traitement et prévient le colmatage. Pour plus d'informations

 

Olibox web

 

Sur le territoire d'Organom, seule la déchèterie des Grémodières à Ambérieu-en-Bugey distribue pour le moment des Oliboxs. En effet, une expérimentation est en cours depuis le 14 septembre 2017 avant une possible généralisation aux autres déchèteries de la Communauté de Communes de la Plaine de l'Ain (CCPA), voire de l'ensemble du territoire d'Organom.

 

Marc Longatte 2

 

Marc Longatte, Vice-Président de la CCPA et Vice-Président d'Organom, lors du lancement de l'expérimentation de la Baraque à huile de la déchèterie des Grémodières (Ambérieu-en-Bugey)