L'observatoire des odeurs

Soucieux du confort olfactif des riverains du centre de traitement des déchets de La Tienne (Viriat) et conformément à sa politique environnementale, ORGANOM a mis en place en juillet 2010 une structure de suivi des nuisances olfactives dans l’environnement.

 

Cette structure repose sur les observations olfactives d’un jury de riverains bénévoles préalablement formés à la reconnaissance des odeurs émises par le centre. En effet, un nez humain sera toujours plus efficace qu’une machine pour détecter et mesurer les odeurs.

 

L’objectif de cet observatoire est d’évaluer les nuisances au quotidien autour du site, d’établir des relations de cause à effet entre des événements se déroulant sur le site et la gêne occasionnée, et enfin de proposer des solutions d’amélioration sur la base d’une analyse scientifique et rationnelle des odeurs.

 

Les différentes sources des odeurs sur le site de La Tienne :

 

Le site de La Tienne est un endroit potentiellement générateur d’odeurs plus ou moins désagréables. Celles-ci peuvent provenir des ordures ménagères, du biogaz, des lixiviats, des déchets verts, du compost ou encore des boues de station d’épuration.

 

Afin que les « nez » (les bénévoles de l’observatoire) puissent différencier ces différentes odeurs, des formations aux odeurs leur ont été proposées (en 2012 et 2016). Ainsi, un cabinet extérieur est intervenu pour animer des ateliers, avec des échantillons d’odeurs prélevés directement sur le site, pour permettre aux volontaires d’affiner leur perception olfactive.

 

Une surveillance à maintenir, malgré la diminution des nuisances :

 

Depuis la mise en service de méthanisation OVADE en 2016, la quantité de déchets ménagers enfouis chaque année a été divisée par deux. Toutefois, des nuisances occasionnelles sont toujours possibles et peuvent être signalées dans le cadre de l’observatoire. Pour cela, plusieurs outils sont à disposition des habitants :

 

- La météo en direct du site de La Tienne (http://meteo.expoll.net/organom/meteo.htm)

- Le site internet www.expoll.net qui permet de transmettre ses observations

- Le numéro vert 0 800 100 940 (gratuit depuis un poste fixe) qui permet de transmettre des informations en temps réel par téléphone

 

Les riverains peuvent ainsi faire des observations spontanées et une observation planifiée a lieu la 1ère semaine complète de chaque mois. De plus, une réunion d’information a lieu chaque année pour faire un point sur l’évolution des odeurs. Prochaine réunion : mardi 6 mars à 18h00.

 

Toute personne volontaire et motivée peut rejoindre l’observatoire des odeurs.

 

Contact : Sébastien MARQUES, chargé de communication d’Organom

04 74 45 35 51, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.