Bons gestes et astuces

 

Les spams sont à l’informatique ce que le verre, le textile et les déchets toxiques sont aux ordures ménagères : des indésirables !

Organom traite les ordures ménagères de son territoire par tri mécano-biologique, méthanisation et compostage. c'est le traitement pas l'usine Ovade. Il est donc primordial d'éviter certains déchets dans sa poubelle...

 

L'objectif de l'usine Ovade est de produire, à partir des ordures ménagères et de végétaux, de l'énergie (biogaz, électricité) et du compost de qualité utilisé en agriculture. Les débris de verre, les textiles et tout déchet nocif ne sont donc pas les bienvenus. Pour en savoir plus : Ovade

 

Vers une poubelle… sans verre

Une bouteille en verre dont vous ne voulez plus ? Et hop, ayez le réflexe de la mettre de côté chez vous, dans un carton ou un panier, pour ensuite aller le déposer dans les points d’apport volontaire répartis sur tout le territoire d’Organom.

 

Mais attention, le verre de table, la porcelaine, l'assiette, le pot de yaourt en céramique ne sont pas les bienvenus dans ces points d’apport volontaire. Utilisez plutôt ceux réservés à la vaiselle cassée, disponibles à côté de certains point d'apports volontaires. Sinon, direction la déchèterie, dans la benne à gravats/déchets inertes.

 

Et si vous ne voulez vraiment plus de la vaisselle de votre grande-tante Gilberte, pensez au don ! Cela fera plaisir à d’autres !

 

Adieu vêtements, chaussures et linge de maison !

Oui mais pas dans la poubelle d’ordures ménagères ! Ils sont néfastes pour l’usine Ovade, un équipement à la pointe que tout le monde, sur le territoire, contribue à financer. Deux bonnes raisons pour aller déposer les textiles que vous ne voulez plus dans les bacs réservés à cet effet ! Ces bornes sont gérées par Tremplin ou par Le Relais.

Et rappelez-vous… les vêtements sont presque toujours réutilisables ou recyclables et une filière spécifique est aujourd’hui en place pour collecter, recycler les textiles que vous ne voulez plus voir dans vos placards !

 

Au secours, des toxiques !

Sont considérés comme toxiques les déchets qui peuvent s’avérer nuisibles à la santé d’un être vivant et causer des blessures, des maladies et, dans le pire des cas, la mort. Sur le territoire d'Organom, la matière organique contenue dans nos pouvelles est méthanisée, c'est-à-dire digérée par des bactéries. Tous les produits toxiques sont donc néfastes pour la qualité du compost fabriqué à partir des ordures ménagères.

 

Le reste du pot de peinture que vous avez utilisé façon street art dans la chambre du petit dernier n’a donc pas sa place dans les ordures ménagères, même si vous avez pris soin de l’entourer d’un film plastique et que vous avez glissé dans le pot du « papier journal roulé en boule pour éponger » !

 

Et les bidons de lessive ? C’est la même chose ! Le mieux est de ne pas en acheter et de fabriquer sa lessive soi-même avec du savon de Marseille, du bicarbonate de soude et de l’eau. Mais si vous n’en avez pas le temps, débarrassez-vous du bidon recyclable dans le conteneur à plastique ! Même chose pour le bidon de liquide vaiselle bien sûr !

 

Pour tout savoir sur la fabrication de sa propre lessive, c’est par ici.

 

D'autres astuces pour réduire l'ensemble de vos déchets ?

 

Diminuer vos déchets de papiers avec le Stop-pub !

Nos boîtes aux lettres se trouvent souvent remplies par des prospectus, des publicités ou des journaux gratuits. Ces courriers non adressés correspondent en moyenne chaque année à 35 kg par foyer ! Apposer un autocollant Stop-pub sur sa boîte aux lettres, c’est refuser cette publicité non adressée et éviter ainsi de produire des déchets supplémentaires. Vous continuerez toutefois à recevoir les supports d’informations des collectivités (mairie, communauté de communes, etc.). Pour recevoir l’autocollant, contactez votre communauté de communes ou Organom Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (n'oubliez pas d'indiquer votre adresse postale)

Vous pouvez également enregistrer le visuel ci-dessus puis l’imprimer : téléchargez le fichier en effectuant un clic droit sur l’image puis choisir "Enregistrer l’image sous..."