Micronov : donner une seconde vie au matériel informatique

Implantée sur le territoire de Bourg-en-Bresse depuis 1998, Micronov est une entreprise qui s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire. Jean-Guy Périllat a accepté de nous recevoir dans ses locaux, situés dans la zone Cenord, pour répondre à nos questions sur cette PME qu’il a créée il y a maintenant 20 ans.

 

Quelle sont les activités de Micronov et qu’est-ce qui fait son originalité ?

 

Jean-Guy Périllat : Micronov propose aux entreprises, collectivités et particuliers des services variés : conseils à la genèse du projet, configuration et installation du matériel et des logiciels, assistance et maintenance et enfin reprise du matériel.

Micronov est une SARL qui accorde une place importante à la dimension humaine. Ainsi, une partie des 8 salariés de Micronov ont été embauchés en contrat d’insertion. Ils effectuent des tâches de reconditionnement et de démantèlement et peuvent être amenés à intervenir directement auprès des clients, seuls ou accompagnés d’un technicien permanent. Ces contrats permettent à des personnes éloignées du monde du travail de retrouver plus facilement un emploi par la suite.

 

Comment procédez-vous pour donner une seconde vie au matériel informatique ?

 

Jean-Guy Périllat : Tout d’abord, nous récupérons les équipements informatiques en fin de vie (unité centrale, écran, clavier, souris, ordinateur portable, imprimante ...) : pour les professionnels, nous enlevons le matériel directement sur site et les particuliers peuvent venir le déposer chez nous. En 2017, cela représentait 10 tonnes de matériel. Ensuite, nous effectuons différents tests pour distinguer les éléments que nous allons pouvoir reconditionner de ceux qu’il faudra démanteler pour recyclage ou dépollution des matériaux.

Photo Micronov 1 light

Les pièces sont séparées avant recyclage ou dépollution. Photo : Micronov

 

Des pièces détachées d’un équipement peuvent ainsi être installées sur un autre pour améliorer ses performances, notamment augmenter sa mémoire. Le démantèlement est effectué avec précision afin de pouvoir séparer à la source les polluants et de recycler un maximum de composants dans les filières correspondantes.

 

En quoi consiste votre partenariat avec la ressourcerie La Retap' ?

 

Jean-Guy Périllat : Après avoir effectué une expérimentation avec les déchèteries de Bourg-en-Bresse (Gutenberg) et de Péronnas (Monternoz), notre partenariat avec La Retap' a été étendu aux 10 déchèteries du territoire de la communauté d’agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse (CA3B). En pratique, les déchets informatiques qui peuvent être valorisés sont mis de côté par les agents valoristes dans les déchèteries avant d’être centralisés par La Retap' et récupérés par Micronov pour être valorisés au mieux. Cette initiative vient d’être mise en place et ne demande qu’à se développer afin qu’un maximum de matériel informatique puisse avoir une seconde vie.

 

En continuant votre navigation vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site internet Organom